Le fonctionnement du compteur Gazpar

Déployé sur le territoire depuis 2017, le compteur communicant Gazpar devrait progressivement remplacer les anciens compteurs d’ici 2022. Son mode de fonctionnement « connecté » va changer les habitudes des consommateurs. Il est donc important de savoir comment il fonctionne pour profiter au quotidien de toutes ses possibilités.

Gazpar : le compteur de gaz nouvelle génération

Gazpar est le nouveau compteur de gaz déployé par le gestionnaire de réseau de distribution de gaz GRDF (Gaz Réseau Distribution France). À l’instar du compteur d’électricité Linky déployé par Enedis, Gazpar est un compteur communicant, appelé aussi « compteur intelligent ». Le compteur Gazpar est au cœur d’un projet de GRDF, dont les débuts remontent à juillet 2011 et qui s’inscrit dans le cadre de la transition énergétique. Le déploiement des nouveaux compteurs communicants a commencé en 2016 dans quatre régions pilotes. Depuis 2017, leur installation s’étend progressivement à tout le territoire français. D’ici 2022, les 11 millions de clients GRDF devraient être équipés d’un compteur Gazpar.

Le fonctionnement du compteur nouvelle génération de GRDF permet un relevé à distance, automatique et quotidien, de la consommation de gaz d’un foyer. Ce mode de fonctionnement « connecté » présente plusieurs avantages pour le consommateur :

  • plus simple, il permet de suivre en ligne l’évolution de sa consommation de gaz au quotidien ;
  • plus clair, il offre au consommateur de mieux situer ses habitudes de consommation et de mieux maîtriser ses dépenses énergétiques ;

plus pratique, il mesure et transmet les données de consommation à distance, ce qui met fin au relevé manuel des index de consommation.

 fonctionnement compteur gazpar

Comment le compteur communicant Gazpar fonctionne-t-il ?

Le compteur communicant Gazpar mesure la consommation de gaz d’un foyer et transmet les données recueillies au moyen d’un système radio. Ce système permet un relevé quotidien et à distance des données de consommation.

L’installation comporte plusieurs éléments :

  • un compteur mécanique au boîtier jaune équipé d’un module radio (le compteur Gazpar) relève les données de consommation de la veille et les transmet deux fois par jour au fournisseur de gaz. Chaque envoi dure moins d’une seconde. L’envoi des informations se fait par radio, sur la fréquence 169 MHz ;
  • un concentrateur, situé en hauteur, généralement hébergé sur le toit d’un immeuble, recueille les données transmises par le compteur Gazpar. Le concentrateur est équipé d’une carte SIM qui permet d’envoyer les informations de consommation aux systèmes d’information de GRDF ;
  • les systèmes d’information dédiés de GRDF recueillent et traitent les données de consommation au plan national et de manière quotidienne.

Les informations traitées sont ensuite communiquées au client via son espace personnel sur le site Internet GRDF.fr.

Afin de sécuriser les échanges, les données de consommation sont chiffrées durant tout le processus de transmission des données.

Le relevé de la consommation est réalisé en mètres cubes avant d’être converti en kilowattheure par GRDF. La quantité d’énergie exprimée en kilowattheure est ensuite traduite en euros par le fournisseur de gaz.

Les avantages d’un fonctionnement connecté

Le compteur Gazpar permet au consommateur de bénéficier de différentes fonctionnalités. Le consommateur peut désormais visualiser sa consommation quotidienne de gaz naturel. Son espace personnalisé sur le site GRDF.fr lui donne accès à différentes rubriques :

  • une rubrique « Consommation » permet de suivre au jour le jour l’évolution de sa consommation. Un graphique offre une vue synthétique de sa consommation en gaz sur une semaine, un mois ou une journée. L’historique de consommation est disponible pendant trois ans pour les données quotidiennes et cinq ans pour les données mensuelles. Il est également possible de consulter l’historique des données transmises au fournisseur de gaz naturel ;
  • une rubrique « Comparaison » offre au consommateur de comparer la consommation en gaz de son foyer avec la consommation moyenne d’un autre foyer ayant un profil similaire au sien ;
  • une rubrique « Seuil » permet de fixer un seuil mensuel de consommation que l’on ne souhaite pas dépasser. Une notification par SMS ou par e-mail alerte le consommateur en cas de dépassement de ce seuil.

Il est par ailleurs possible d’obtenir le relevé de sa consommation de gaz heure par heure moyennant une option payante ou d’exporter ses données vers un tiers.

Maîtriser ses dépenses d’énergie avec Gazpar

Le projet compteur communicant gaz de GRDF, qui est à l’origine du déploiement des compteurs Gazpar, s’inscrit dans le cadre de la transition énergétique et rassemble autour de lui différents acteurs du développement durable. Il doit en principe permettre de réaliser des économies d’énergie.

Selon GRDF, l’installation des compteurs Gazpar devrait permettre de réaliser une économie moyenne de 1,5 % sur la consommation de gaz d’un foyer. Alors, quels sont précisément les moyens dont dispose le consommateur pour maîtriser sa consommation de gaz ? Le fonctionnement au quotidien du compteur communicant permet dans un premier temps d’être mieux informé sur ses dépenses d’énergie. Mieux comprendre sa consommation offre dans un deuxième temps de mieux la maîtriser. Une expérimentation menée conjointement par GRDF et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a montré que le déploiement des nouveaux compteurs avait un réel potentiel en faveur des économies d’énergie, à condition toutefois que le consommateur soit entouré dans sa démarche par d’autres acteurs du projet : collectivités, bailleurs sociaux, associations de consommateurs, etc.