L’écran d’affichage du compteur Linky en détail : savoir lire et utiliser les données fournies par l’appareil

Linky ne communique pas seulement des données utiles au gestionnaire du réseau et au fournisseur d’électricité. Le consommateur a lui aussi accès à certaines informations sur l’écran d’affichage du compteur Linky. Celles-ci lui permettent de mieux gérer sa consommation et ses dépenses d’énergie.

Le capot et les voyants lumineux en façade

Sur le capot du compteur Linky apparaît une longue série de chiffres qui comprend le numéro du compteur. Ce numéro, composé de trois chiffres, est présent sur toutes les factures d’électricité délivrées par le fournisseur. Sur le capot du compteur, il correspond aux trois premiers des cinq derniers chiffres affichés.

Un voyant lumineux est présent sur la partie haute du capot : il s’agit de l’indicateur de consommation, qui clignote lorsque le compteur est en marche. Plus la quantité d’électricité consommée est importante, plus le voyant clignote rapidement. Enfin, un autre indicateur lumineux apparaît sous l’écran d’affichage du compteur Linky : il s’agit d’un témoin qui s’allume lorsque le compteur est coupé et que l’utilisateur est invité à le remettre en service.

Les informations du contrat

L’écran rétroéclairé du compteur Linky permet de consulter plusieurs informations concernant le contrat d’électricité. Pour faire défiler ces informations, il suffit d’appuyer sur les touches + et -. L’utilisateur peut ainsi retrouver le nom de son contrat avec les options choisies, notamment heures pleines / heures creuses, et les index tarifaires utilisés.

Le nombre qui apparaît avec le nom du contrat sur l’écran d’affichage du compteur Linky correspond à la consommation du logement en kWh depuis le début du contrat ou la mise en service du compteur. Si le contrat comporte plusieurs tarifs, l’écran indique sur quel tarif le compteur est en train de compter la consommation à l’instant T.

affichage compteur linky

Gestion de la consommation

L’affichage du compteur Linky fournit des données très utiles pour mieux gérer sa consommation. En faisant défiler les informations à l’écran, il est ainsi possible de connaître :

  • la puissance souscrite auprès du fournisseur (généralement entre 3 et 12 kVA) ;
  • la puissance appelée, autrement dit celle qui est utilisée à un instant T par tous les appareils en fonctionnement ;
  • la puissance maximale soutirée dans la journée par l’installation électrique.

Le rapprochement de ces trois informations offre la possibilité de vérifier que le contrat souscrit auprès du fournisseur correspond bien aux besoins du foyer. Il permet éventuellement d’éteindre certains appareils pour prévenir une surcharge.

Sous le capot du compteur Linky, il est par ailleurs possible d’accéder au contact sec. Cet outil permet de programmer les horaires de fonctionnement d’un appareil (chauffe-eau par exemple), pour éviter que celui-ci ne consomme de l’électricité en permanence.

En cas de panne ou coupure électrique

Enfin, l’affichage du compteur Linky facilite la remise en service du compteur en cas de coupure ou de panne : selon la situation, l’écran indique la marche à suivre. Par exemple, si la puissance consommée est supérieure à la puissance souscrite, le compteur affiche le message « PUISS DÉPASSÉE ». Il suffit alors de débrancher des appareils électriques pour réduire la consommation, puis d’appuyer quelques secondes sur le bouton + pour faire revenir le courant.

Dans les autres cas où une analyse plus approfondie de la situation est nécessaire, l’écran affiche le message « Contactez votre fournisseur ».