Analyse du prix du compteur Linky

À la charge d’Enedis, le prix du compteur Linky n’est pas directement facturé aux particuliers. C’est l’entreprise qui assume la fourniture et la pose du nouvel appareil. Sur le long terme, cet investissement sera rentabilisé par les nombreux avantages que présente ce compteur communicant.

Le compteur Linky : un investissement d’Enedis

Depuis fin 2015, le compteur Linky est en cours de déploiement sur le territoire français. L’objectif est d’installer 35 millions de compteurs chez les particuliers d’ici 2021. Le but est de moderniser le réseau électrique, améliorer son fonctionnement et permettre aux utilisateurs une consommation maîtrisée et facilitée. Le coût de ce projet est évalué à 5 milliards d’euros. Cela représente un prix par compteur Linky installé de 140 euros. Cet investissement a fait l’objet d’un accord entre les pouvoirs publics et Enedis (ex-ERDF) en 2013. Celui-ci stipule que l’avance des frais est entièrement à la charge d’Enedis. Il inclut l’achat du matériel nécessaire à la fabrication, le développement du système d’information, les paramètres du pilotage à distance et la pose dans les foyers. Des dépenses qui devraient être compensées par les gains de productivité, engendrés par ces appareils communicants, et par les intérêts qui seront payés à Enedis par le TURPE (Tarif d’utilisation du réseau public d’électricité).

Prix du compteur Linky ERDF pour le consommateur

Le consommateur doit-il quand même payer quelque chose ? La réponse est non. La crainte d’un compteur Linky payant est donc à éliminer. Qu’il s’agisse de la fourniture ou de la pose du compteur, aucune facture n’est à régler par le particulier. Encore une fois, ce coût est pris en charge par Enedis, qui table sur les économies réalisées par la suite, comme l’absence d’interventions techniques ou la télémanipulation. Le prix du compteur Linky est donc égal à zéro pour le client, qui ne paie ni l’installation ni la location de l’appareil fourni (voir la photo du compteur Linky), celui-ci restant la propriété d’Enedis. De l’intervention du technicien chargé de poser le compteur à la maintenance technique de l’appareil, tout est ainsi absolument gratuit. Aucune répercussion n’est à prévoir non plus sur le montant de l’abonnement d’électricité.

prix compteur linky

Les limites de la gratuité du compteur Linky

Il existe cependant une condition à la gratuité de Linky : il faut que le compteur à changer soit mécanique. Dans le cas contraire, le prix du compteur Linky est partiellement facturé au client. Ainsi, un changement de puissance du compteur, dû à l’acquisition de nouveaux appareils ménagers par exemple, peut entraîner un changement de compteur. Variable selon les délais, son coût est alors le suivant :

  • réglage du disjoncteur : entre 54,37 € TTC et 94,08 € TTC selon le délai ;
  • changement de disjoncteur : entre 66,13 € TTC et 113,80 € TTC selon le délai.

Le basculement du monophasé au triphasé, ou inversement, peut également entraîner des frais pour l’utilisateur. En effet, si le changement de compteur n’est pas supérieur ou égal à 15 kVA, le passage du monophasé au triphasé n’est pas indispensable. Il sera donc facturé par Enedis ainsi :

  • réglage du disjoncteur et changement du compteur : 54,78 € TTC heures ouvrées et 94,27 € TTC heures non ouvrées ;

changement du disjoncteur et changement du compteur : 66,26 € TTC heures ouvrées et 114,02 € TTC heures non ouvrées.

L’impact sur le prix des consommations

Il existe un risque de voir sa facture augmentée dans les années à venir, si les économies attendues par Enedis sont moins importantes que prévues. Ce risque s’accroît encore si le déploiement des compteurs se révèle finalement plus élevé qu’il ne devait l’être. D’autres raisons ponctuelles peuvent modifier le prix du compteur Linky, par exemple :

  • un dysfonctionnement dû à une puissance qui ne correspond pas à la puissance réglée dans le disjoncteur et qui augmente le montant des consommations ;
  • un compteur mal installé ou mal connecté qui ne prend plus en compte les passages heures pleines/ heures creuses et rehausse la facture.

Des interventions peuvent être gratuites, à la condition qu’elles aient lieu à la suite de l’installation du compteur Linky.