09 88 90 39 72
Profitez de nos offres partenaires
Accueil » Actualités » Mazamet : des habitants s’opposent à la pose des compteurs Linky

Mazamet : des habitants s’opposent à la pose des compteurs Linky

Article mis à jour le 13 août 2021

Enedis a commencé la pose des compteurs électriques Linky à Mazamet. Les habitants de l’immeuble situé sur la Place de la Lauze à Mazamet, soutenus par les membres du « Collectif stop Linky », se sont toutefois opposés à la pose de ces compteurs. La police a été obligée d’intervenir pour faire baisser la tension. Malgré l’opposition, le compteur a été posé.

Le collectif Stop Linky Tarn-sud a, par ailleurs, dénoncé plusieurs cas de « pose forcée » de compteur. Cette situation a notamment été constatée au domicile d’un couple de Castres qui s’était absenté. Ce dernier aurait surpris une équipe en train d’installer le compteur controversé. Selon le collectif, appelé sur les lieux, les salariés agissant pour le compte d’un sous-traitant d’Enedis (ex-ERDF) auraient agi « en dépit du refus affiché sur le boîtier du compteur électrique » et auraient refusé de remettre en place le compteur d’origine malgré la demande du couple, qui envisagerait de déposer plainte.

Le nouveau compteur fait l’objet de plusieurs oppositions

Depuis son déploiement en 2016, le nouveau compteur intelligent Linky fait l’objet de plusieurs oppositions, dont celle du collectif Stop Linky Tarn Sud. En organisant régulièrement des réunions d’information dans les communes de Tarn Sud, le collectif a informé les usagers sur le déploiement des compteurs Linky dans le département.

« Nous informons la population au fur et à mesure (…) De nombreuses réunions d’information ont aussi été organisées dans la partie sud du département, à Castres, mais aussi dans de nombreuses communes », a précisé Bernard Gisclard, porte-parole du collectif. Lors de ces réunions, l’association fait part aux usagers des arguments d’Enedis. Il défend également les opposants à la pose ces nouveaux compteurs.

Le déploiement se poursuivra

Néanmoins, Enedis poursuit le déploiement de ses compteurs dans le département. Selon Isabelle Pages, chargée de relation territoriale à la Direction territoriale du Tarn d’Enedis à Mazamet, le déploiement des compteurs a débuté en avril et se poursuivra jusqu’en septembre 2021. Il permettra de remplacer près de 6 800 anciens compteurs qui seront recyclés ». Ainsi, rien ne semble empêcher l’installation de Linky dans près de 35 millions de logements français d’ici la fin de l’année 2021.

Source: La Dépêche

09 88 90 39 72
Profitez de nos offres partenaires
Retour haut de page