Non, le compteur Linky n’est pas équipé d’une caméra-espion

Au milieu de la polémique suscitée par le déploiement des compteurs Linky, une rumeur inquiétante s’est propagée sur internet : le compteur Linky serait équipé d’une caméra chargée de surveiller les faits et gestes des citoyens. D’où provient cette rumeur ? Qu’en est-il en réalité ?

Article mis à jour le 03/06/2019

Un site humoristique à l’origine de la rumeur

Une rumeur circule sur internet, selon laquelle le compteur Linky serait équipé d’une caméra chargée d’espionner les usagers. L’article publié par le site « Science Info » peut sembler sérieux : les informations proviendraient de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, qui aurait eu accès à des informations classées « secret-défense » par l’État. Vidéo explicative à l’appui, le site affirme que le compteur dissimulerait sur sa face avant une caméra pas plus grosse qu’une tête d’épingle. La caméra serait similaire aux caméras intégrées aux derniers smartphones et utiliserait la même technologie. Elle aurait en outre un champ de vision grand angle et serait capable de filmer l’intégralité d’une pièce. Elle serait aussi équipée d’un dispositif infrarouge lui permettant de détecter une présence humaine à travers des cloisons. Pour se protéger, il suffirait de se procurer un ruban adhésif d’un type particulier.

Compteur Linky : compte rendu chiffré de son exploitation sur le territoire français 

compteur linky

Le compteur Linky : pour une meilleure gestion des réseaux

Les réseaux d’électricité deviennent intelligents pour s’adapter aux nouveaux enjeux de transition énergétique. A savoir :

  • Une politique de la donnée claire : les données de consommation du foyer sont à disposition unique du client

  • Pas de surprises sur la facture : les données du compteur intelligent permettent une meilleure gestion de sa consommation au quotidien

  • Une meilleure répartition de sa consommation : le compteur linky donne la possibilité de suivre ses pics de consommation.

  • Une initiative pro-environnement : le compteur connecté a deux objectifs 

    • réduire la consommation globale d’énergie 

    • favoriser la production d’énergie décentralisée et l’autoconsommation. L’autoconsommation consiste à consommer tout ou partie de l’énergie que l’on produit. Le compteur simplifie les démarches en permettant un raccordement de l’installation au réseau Enedis

  • Une gestion des pannes optimisée : Enedis, gestionnaire du réseau électrique, reçoit un signal du compteur linky en cas de panne. Celui lui permet d’intervenir plus rapidement avec un diagnostic complet.

  • Faire des économies : les fournisseurs proposent des offres avantageuses et adaptées au compteur Linky permettant d’alléger sensiblement sa facture électrique : la démonstration disponible depuis notre comparateur. 

Enedis est en charge du projet Linky suite aux directives européennes de 2006 et 2009. L’objectif est de réduire la consommation électrique sur l’ensemble du réseau national. Par ailleurs, certains fournisseurs d’électricité s’adaptent à ce nouveau compteur en proposant des nouvelles offres.

Les fournisseurs d’électricité adaptent leurs offres au compteur linky

Si on peut garder son ancien abonnement, les nouvelles offres proposées par les fournisseurs d’énergie promettent des économies sur sa facture.

Pour savoir ce qu’il en est en vraiment, une simulation comparative des offres linky est à disposition des intéressés.

Prenons l’exemple de Total Direct Energie qui innove en proposant un système d’heures super creuses permettant de réaliser des économies annuelles non négligeables :

  • -29% entre 23h et 2h et de 6h à 7h

  • -50% entre 2 et 6 heures du matin

De plus, le service propose une programmation automatique du déclenchement de recharge du chauffe-eau, pendant les heures les moins chères de l’offre heures super creuses.

Mon logement

Commune : Laval
Type de logement : Maison de 120m²
 

Ma situation

Je suis particulier
Famille de 5 personnes

Ma consommation

Compteur Linky
Puissance souscrite : 9kVA
Option tarifaire : heures pleines / heures creuses
Consommation annuelle : 4864 kWh dont 40% en Heures creuses

Fournisseur Offre Coût annuel (TTC)

Offre Heure Super creuses HP / HC
L’électricité 2 fois moins chère la nuit !
PRIX INDEXÉS

812 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 117,36 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures pleines : 0,0995 € HT
  • Heures creuses : 0,0703 € HT
  • Heures super creuses : 0,0498 € HT

Taxes : 218,94 €/an

OHM Week-end et heures creuses
Idéal pour ceux qui consomment principalement le weekend et en heures creuses
AUTRE ÉVOLUTION PRIX**

843 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 108,57 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures Pleines de la semaine : 0,1153 € HT
  • Heures Creuses de la semaine : 0,0689 € HT
  • Toutes les heures du weekend : 0,0689 € HT

Taxes : 218,45 €/an

Vert électrique week-end et heures creuses
Contribuez à la transition énergétique !
AUTRE ÉVOLUTION PRIX**
 

847 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 109,44 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures Pleines : 0,1136 € HT
  • Heures Creuses : 0,0712 € HT
  • Heures Week-End : 0,0712 € HT

Taxes : 218,50 €/an
 

Elec week-end heures creuses
-30% le week-end pour foyers équipés Linky
PRIX INDEXÉS*

847 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 171,46 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures Pleines de la semaine : 0,1011 € HT
  • Heures Creuses de la semaine : 0,0707 € HT
  • Toutes les heures du weekend : 0,0707 € HT

Taxes : 221,91 €/an
 

Vert électrique auto heures creuses + week-end
Rechargez en toute tranquillité !
PRIX FIXES

900 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 137,40 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures Pleines : 0,131 € HT
  • Heures Creuses : 0,0655 € HT
  • Heures Week-End : 0,0655 € HT

Taxes : 220,04 €/an
 

*Prix indexés

Prix évoluant en fonction de l'évolution d'une valeur de référence indiquée dans le contrat, généralement les tarifs réglementés.

**Autre évolution prix

Prix soumis à d'autres formes d'évolutions définies dans le contrat. 

Ce comparateur permet de comparer les offres disponibles actuellement sur le marché. Les coûts annuels estimés sont calculés sur la base des prix en vigueur au moment de la comparaison. Les renseignements sont communiqués à titre d'information. Ils ne constituent pas un engagement contractuel.

Données à jour du 06/03/2019

Données issues du médiateur de l'énergie

Linky Caméra : Démêler le vrai du faux

Il s’agit en fait d’un canular. Le compteur Linky ne dissimule pas de caméra-espion. Le site « Science Info » à l’origine de la rumeur est un site à visée humoristique, qui publie des informations « scientifiques » complètement fantaisistes. Il suffit de se rendre sur la page du site pour s’en convaincre. Par ailleurs, les compteurs étant souvent situés à l’extérieur des habitations ou enfermés à l’intérieur de placards, une caméra à cet endroit n’aurait aucun intérêt.

Le compteur Linky suscite de nombreuses inquiétudes, parmi lesquelles le fait que le compteur communiquerait des informations sur les habitudes de vie des consommateurs. Les données sur la consommation des ménages sont collectées en continu, et la nouvelle application permet effectivement de connaître leurs habitudes de consommation, notamment les heures où le logement est inoccupé. Ces données, recueillies par le réseau CPL, font cependant l’objet d’une utilisation strictement contrôlée.

 

Pour préciser ce propos, aucune donnée personnelle, relative au genre, sexe, ou occupants du foyer, ne transite par le boîtier Linky. En effet, la seule mission du compteur communiquant Linky est d’enregistrer les courbes de consommation par tranche horaire. A noter que le particulier peut demander expressément à ce que cette comptabilisation s’effectue par demi-heure, afin de connaître le plus précisément possible sa consommation. Comme ces prédécesseurs, le compteur Linky ne peut mesurer que la consommation globale d'électricité en kilowattheure du foyer. Le compteur ne peut comptabiliser, par exemple, la consommation d’un équipement en particulier, et encore moins l’identifier, précise Enedis.

linky camera rumeur

La «caméra» est une diode LED

Le voyant lumineux situé sur la partie supérieure à l’avant du compteur n’est pas une caméra infrarouge, mais une diode électroluminescente LED, protégée par un cache en plastique semi-transparent. Cette diode est un « témoin d’activité » de la consommation électrique. Elle émet un clignotement lorsque de l’électricité est consommée à l’intérieur du foyer. Plus la consommation est importante, plus le voyant clignote vite.