09 88 90 39 72
Profitez de nos offres partenaires
Compteur Linky & Gazpar > Poitiers : arnaques au compteur électrique

Poitiers : arnaques au compteur électrique

Article mis à jour le 13 août 2021

Une arnaque au compteur Linky fait des ravages dans le quartier de Beaulieu, à Poitiers. Plusieurs habitants ont, en effet, été victimes ces derniers jours d’arnaqueurs, des commerciaux généralement, qui les abonnent à un autre fournisseur d’énergie sans les en avertir.

Les faux commerciaux se servent des compteurs intelligents qui sont facilement accessibles dans les résidences, malgré leurs emplacements dans des armoires normalement verrouillées. Ils affichent ensuite le numéro d’immatriculation du client et se chargent de lancer une procédure de résiliation frauduleuse, puis les abonnent à un autre fournisseur, principalement Ohm Energie, qui se dit être un « fournisseur d’électricité moins cher et écologique ».

Les faux installateurs tentent de forcer la porte

À Pontarlier, un couple « de type européen », qui prétendait être missionné pour une installation de compteurs Linky, a même bloqué la porte d’un habitant, après s’être vu refuser l’accès au logement. Il a alors fallu la menace d’un appel à la police pour qu’ils partent aussi vite qu’ils étaient arrivés.

Pour éviter une vague de faits similaires, la police a décidé d’alerter la population et de chercher des informations sur le véhicule utilisé ou un profil plus précis.

Enedis condamne toute action frauduleuse

Enedis a, pour sa part, affirmé « condamner toute action frauduleuse d’individus mal attentionnés qui utilisent les compteurs communicants pour détourner des informations clients ». La société a, en outre, rappelé que ces actions frauduleuses « avaient bien existé avant le nouveau compteur communicant » et qu’Enedis « n’intervenait pas dans la gestion des contrats entre les fournisseurs et ses clients ». Ces derniers sont donc invités à faire usage des recours à leur disposition et « contester la souscription afin de demander le retour à la situation antérieure ».

De son côté, la société Ohm Energie a déclaré : « nous sommes bien sûr atterrés par de telles pratiques qui sont aux antipodes des valeurs défendues par Ohm-énergie, entreprise engagée dans la transition écologique et solidaire ». « Prenant très au sérieux les agissements dénoncés (…) nous avons mené une enquête interne et contacté les gendarmeries de Tours et de Poitiers, qui nous ont indiqué n’être au courant d’aucune plainte ayant été déposée. Nous sommes donc malheureusement à ce stade dans l’incapacité d’identifier et de contacter les clients qui auraient été victimes de tels agissements », a ajouté l’énergéticien.

Source: Capital

09 88 90 39 72
Profitez de nos offres partenaires
Retour haut de page